Sélectionner une page

Test et avis

Tinder n’est pas un site de rencontres tel qu’on peut l’entendre habituellement.
Ici pas de profil long à remplir ni de « matching » selon affinités.
Tinder est une application utilisable sur smartphone et n’a donc pas de déclinaison à proprement parler sur PC.

Face au conformisme des sites classiques, TINDER est la version « punk et débridée » de la rencontre en ligne basée sur un système de géolocalisation.

Ici pas de blabla, pas question d’aborder dans un esprit bienveillant ou façon « old-school » même si rien ne vous y empêche formellement.
Mais disons le, Tinder est plus orienté jeune public et généralement les nouvelles générations « mettent beaucoup moins les formes » que les quadras et + en matière de drague virtuelle.

En fait, TINDER est la version hardcore des sites de rencontres sur laquelle TOUT se joue en une fraction de seconde selon VOTRE PRINCIPALE PHOTO DE PROFIL !

Je like… ou pas ! mais pas de « peut-être ».

Tout se joue sur l’apparence et la question qui revient lorsque l’on swipe (mouvement du doigt qui valide ou invalide la photo du profil sur lequel on tombe ndlr) c’est :

« Est-ce que je me verrai VRAIMENT coucher avec cette personne ? »

Alors oui, TINDER brise les codes de la bienséance. Fini la drague romantique, les questions « intelligentes » qui permettront de se démarquer du reste de la meute.

Sur Tinder, avoir une « belle gueule » ou un physique attractif est synonyme de succès rapide (au niveau des « like ») ; après vous retomberez systématiquement dans la zone test classique (questionnement, tentative d’en savoir plus pour valider la possibilité d’une rencontre voire plus si affinités…) sauf si les deux parties sont à la recherche d’un plan cul (ce qui arrive fréquemment sur cette aplli)

Chiffres et statistiques :

Selon une étude réalisée par le cabinet GlobalWebIndex (GWI) qui a porté sur plus de 47.000 utilisateurs, les utilisateurs de Tinder sont 30% à être mariés, 12% sont engagés dans une relation, 54% sont célibataires et 3% sont divorcés ou veufs. Ils sont 62% d’hommes contre 38% de femmes. Les utilisateurs sont relativement jeunes : 38% ont entre 16 et 24 ans, 45% entre 25 et 34 ans, 3% entre 45 et 54 ans et 1% entre 55 et 64 ans.

LE point positif, vous saurez très vite si vous pouvez aller plus loin que le simple match !

LE point négatif, accumuler les matchs ne signifie pas forcément que vous allez accumuler les rencontres, plusieurs raisons à cela :

  • Beaucoup de personnes narcissiques pas disposées à faire réellement des rencontres mais qui cherchent à se rassurer sur leur propre pouvoir de séduction

  • Beaucoup de personnes qui jouent sans vouloir s’impliquer

  • Beaucoup de profils inscrits pour des paris ou juste pour voir…

  • Bref les nombreux matchs n’impliquent pas forcément le nombre équivalent d’aventures.