Sélectionner une page

Je ne compte plus les avis assassins sur tel ou tel site …

Nul doute que devant la multiplicité des sites, applis, réseaux supposés sociaux chacun y perd son latin; ça a d’ailleurs été mon cas il y a fort longtemps;

je ne trouvais rien de mieux que de multiplier les abonnements sur des sites peu ou pas adaptés à ma quête, pensant que mathématiquement plus j’avais d’abonnements, plus je ferai de rencontres …. Que nenni !

Dès lors, il est facile d’accuser le site X ou Y de ne pas avoir rempli toutes ses promesses alors même que nous devrions chacun balayer devant notre porte, être au clair avec nous-même et … connaître les spécificités de chaque site (âge moyen de la clientèle, type de recherche, catégorie socio professionnelle présente sur ce site, etc etc …)

J’en veux pour exemple ce client énervé contre un des sites leader en France, qui accusait :

1° Le site

2° Toutes ses abonnées

de ne pas répondre favorablement à ses multiples sollicitations. Pour résumer le contexte, mon client avait :

1° Une approche par trop agressive

2° Des photos un peu trop “j’me la pète”

3° il était inscrit sur un site tout ce qu’il y a de plus “classique”

En clair il était complètement décalé et à contre-usage du but qu’il recherchait. Notre conseil a été :

1° de lui faire passer le quizz de son Top 3 par rapport à sa recherche pour qu’il trouve les sites plus adaptés à sa recherche du moment (histoires légères plutôt que rencontre sérieuse)

2° de modifier certaines de ses photos (Exit les selfies en lunettes de soleil …°

3° de changer son approche en la rendant plus “souple et ouverte” (Je ne suis pas “parfait” mais je me soigne 😉 …)

En résumé, il n’y a pas vraiment de “Bons” ou “mauvais” sites; il y a des sites adaptés à chaque profil ou chaque type de demande.

Pour éviter les “sites vraiment pourris”, nous ne pourrions que vous conseiller de vous rabattre sur ceux dont la notoriété n’est plus à démontrer, notre expérience nous ayant prouvé que la loi de Paretto ou loi des 20/80 s’applique particulièrement bien dans ce domaine d’activité.

A savoir, 20% des sites représentent 80 à 90 % du marché de la rencontre, les autres étant du “bullshit” ou en français de la m…. !

Un signe à reconnaitre : dès lors que vous vos connectez sur un site et commencez à recevoir des messages “d’inscrits” alors même que vous ne faites que survoler le site en question… ça sent la (grosse) arnaque !

Pour ne plus vous tromper testez vous-même notre quizz gratuit et indépendant en moins d’une minute ! ICI